La maison de Marie est la possibilité de servir ces soupes au chaud et d'héberger ceux qui voudront ou pourront l'être. Ce n'est pas un foyer. Des bénévoles y vivent, s'y relaient et y accueillent nuit et jour les invités des rues qu'ils connaissent et servent depuis longtemps parfois... Ils essaieront de vivre avec eux dans cette maison familiale une vie de Foi, d'Espérance et de Charité. Le séjour y sera plus ou moins long suivant leurs désirs et les possibilités de chacun. Les amis des rues sont accueillis dans l'état où ils se trouvent (s'ils ne sont toutefois pas en crise ou en danger), avec leur chien, suivant les places disponibles et l'économie de la maison. Il existe, comme dans toute famille, une façon de vivre dans cette maison qui doit être respectée si l'on veut en faire partie. Elle est proposée à chaque personne et ne demande qu'un peu de bonne volonté.
Parce que nous reconnaissons plus ou moins profondément que cet homme blessé, abîmé, ce pauvre, ce pêcheur, c'est nous ... Parce que nous pressentons plus ou moins profondément la parcelle de divin qui habite cet homme si perdu ... Parce que le Christ nous dit que c'est Lui que nous servons et que nous chérissons quand nous chérissons les exclus, les malades, les rebuts, les pêcheurs... et que nous croyons ce qu'Il nous dit ! « Au yeux de l'Amour, tout être qui porte une écharde dans sa chair porte notre écharde, et nous n'avons pas le droit de nous désolidariser de lui si peu que ce soit... » Père M.D Molinié o.p (Les prisonniers de l'Infini).
A travers le service de ces bonnes soupes chaudes, faites avec amour, le plus important reste la rencontre. La chaleur, la tendresse, la disponibilité, le sourire, la patience doivent être offerts à pleines mains, à plein cœur afin que la personne se sente aimée, recherchée...
Pourquoi eux ?
Nous sommes à l'origine un groupe d'amis qui depuis des années distribuons des soupes dans les rues de Bordeaux et de la CUB ( Les soupières de Marie ). Certains d'entre nous confectionnent des soupes, des gâteaux, des sandwiches...en priant le chapelet pour les personnes qui vont être servies. D'autres collectent des couvertures, des vêtements chauds...D'autres visitent nos amis dans les rues et distribuent ce qui a été collecté... D'autres prient devant le Saint Sacrement pour ceux qui vont être visités, écoutés dans la détresse, le froid, la souffrance physique et morale...
La maison de Marie
La maison de Marie
La maison de Marie
La maison de Marie
Accueil Nous & Eux Nos moyens La maison Comment servir ? Soupières de Marie Infos Pratiques Journal Atelier des barrailsLa maison de Marie